Liu Xiaobo: « J'espère être la dernière victime de l'inquisition intellectuelle en Chine » (Merci à Benjieming)

Publicado en por djibi



Quand on parle de liberté d'expression...

Depuis notre correspondant très spécial à Pékin, cette intervention de Liu Xiaobo, intellectuel chinois réduit au silence depuis son
appel à la démocratie en 1989. En procès suite à la rédaction de la "Charte08"  réclamant  la démocratie de la Chine, il vient dêtre condamné en appel à 11 ans de prisons. La déclaration suivante est tirée de ce procès en  appel. C'est vraiment un beau texte, universel et plein d'espoir malgré tout;

" Juin 1989 a été un tournant au cours des 50 ans de ma vie. Avant ce moment, je faisais partie du premier groupe d'étudiants après le rétablissement des examens d'entrée à l'université après la Révolution culturelle (1977) ; ma carrière suivait un cours normal, en route vers une maîtrise. Une fois diplômé, je restais comme maître de conférences à l'école normale de Pékin.

Sur l'estrade, j'étais un enseignant populaire, bien accueilli par les étudiants. J'étais aussi un intellectuel public. Dans les années 80, j'ai publié des articles et des livres qui ont eu un certain impact. J'étais invité à parler un peu partout, et ai été invité comme professeur en Europe et aux États-Unis.

Ma règle de vie était : vivre honnêtement, avec un sens des responsabilités et de la dignité en tant qu'être humain autant que dans mes écrits.

Plus jamais autorisé à parler

En conséquence, parce que j'étais rentré des États-Unis pour participer au mouvement de 1989, j'ai été emprisonné pour « propagande contre-révolutionnaire et incitation au meurtre », et j'ai perdu la plateforme que j'aimais.

Je n'ai plus jamais été autorisé à publier ou à parler en public en Chine. Tout simplement pour avoir exprimé [...]

 

Lire la suite de l'article

 

...débusqué par Benjieming, traduit en français par  Rue 89, à partir de la version anglaise publiée sur le Chinese Law Prof Blog , et publié dans Aujourd'hui la Chine. (Oh, Yeah!)

Etiquetado en Tribune de LaBarna

Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase:

Comentar este post