Le Grand Ecart - Debemos ser los medios que queremos leer.

Publicado en por djibi



Don't hate the media, BE the media!

Gran-Ecart.png    Ainsi est née Indymedia il y quelques années, avec la promesse d'un média participatif, démocratique, gratuit et indépendant. Internet aidant, chacun a pu prendre une part plus active aux médias en ligne, qui créant une radio en ligne, qui animant un blog, qui montant un site d'information, d'opinions... 

Avec le temps, on diversifie les médias-copains et on se crée une famille de medias sur internet. Et dans la famille du Café Repaire de Là-bas si j'y suis de Barcelone, on vous présente le dernier né: Le Grand Ecart.

Pour nous, c'est l'histoire d'un mec qui débarque un jour à Barcelone avec son enrigistreur, une bonne dose de curiosité, des critères pointus mais une oreille bienveillante. Badi Balthazar, puisqu'il faut l'appeler par son nom, arrive donc dans les semaines qui suivent le 15M à Barcelone, rencontre les AMG après un Café Repaire hors les murs, sur la Plaça Catalunya, va chercher la petite bête et repart comme il est venu, en se demandant quel est le sens de tout cette agitation sociale.

Il écrit alors pour le Buvard Bavard et relaie les nouvelles des Indigné-e-s de Barcelone et d'ailleurs presque'en direct, grâce notamment aux communiqués envoyés par l'excellent comité de rédaction spontané du Repaire de BCN. Depuis, de featuring en page ouverte, les colaborateurs se diversifient et se fidélisent. Et le Grand Ecart voit le jour. Depuis Bruxelles, ils ont tendance a avoir le recul qui nous manque parfois quand on a le nez dans les crises en chaîne de ce côté-ci des Pyrénées.

Un extrait de l'édito-profession de foi des coordinateurs :

"Aux côtés des innombrables initiatives qui partout voient le jour, qui chacune à leur manière concourent à exercer la résistance créatrice et la dignité humaine, la revue Le Grand Ecart se veut radicalement contributive, multisupports et transversale".

A suivre et à enrichir de vos contributions.

Bon vent au Grand Ecart!

Etiquetado en Be the media!

Comentar este post