Comunicado Uno: de l'indignation à l'action

Publicado en por djibi



Comunicado Uno: état des lieux au 13 juin

1. Quand l’indignation se fait mouvement
2. Le 15M en chiffres
3. Mobilisations récentes et à venir
4. Les murs parlent: slogans
5. S’informer sur le mouvement


1. Quand l'indignation se fait mouvement

    Semaine creuse sur la Place de Catalogne. Pluie, week-end de 3 jours... Dimanche dernier (05/06), on a voté la fin du campement: arrêt progressif des activités nocturnes sur la place et réduction des infrastructures à partir du 11 juin. Lundi 6, l’AG approuve l’espacement des Assemblées Générales (3 fois/semaine plutôt que quotidienne). Ces décisions découlent de deux nécessités largement exprimées:

  • réorienter l’énergie vers plus de participation citoyenne dans les     quartiers, villes et villages en diminuant celle liée au fonctionnement du campement;    
  • préparer les actions du 14 et 15 juin au Parlement catalan, ainsi que la     journée internationale du 19 juin (cf. mobilisations, ci-dessous);    

Après trois semaines intenses d’activisme, la fatigue et les tensions se font sentir sur le campement et les modalités de la transition tardent à se clarifier. On s'inquiète aussi de perdre un symbole en mettant fin au campement. Cependant, on continue à échanger et travailler en journée (commissions, débats, conférences, assemblées...)  et la volonté d’une grande majorité de passer à une nouvelle étape du mouvement est manifeste. Par ailleurs, dans les quartiers, la mobilisation s’organise et se développe et les habitants se prennent au jeu de la démocratie participative avec un enthousiasme encourageant.
L’assemblée générale d’hier soir (12/06) Place Catalogne était presque intégralement dédiée à la préparation des actions du 14-15 et du 19 juin. Les commissions de mobilisation et de grève, commission juridique, de diffusion, d’extension, d’auto-organisation ont présenté leur travail et propositions pour l’organisation de ces 24 heures autour du Parlement.
Des citoyens indignés convergeront en cortège de tous les coins de la Catalogne, et de toute l’agglomération de Barcelone le 14.  Les places de Catalogne se déplacent donc pour deux jours au Parc de la Ciutadela (où se trouve le Parlement). L’action de blocage se veut non-violente, massive et déterminée. Il y aura des débats, des conférences et un parlement parallèle pendant les deux jours de ce campement temporaire.
Les pouvoirs dominants semblent se demander comment faire face à notre indignation tenace, appuyée par la majorité des citoyens. Ils alternent entre tentatives de récupération, de dénigrement, de manipulation, intimidation et répression. Ils savent qu’une tentative d’expulsion violente comme celle du 27 mai ne ferait que renforcer le soutien populaire au mouvement. La semaine qui commence sera décisive dans l’évolution du mouvement. Restez attentifs et informés!

250513_10150287623660041_572050040_9575250_1075739_n.jpg
2. LE 15M en chiffres, en Catalogne et ailleurs

80% des espagnols soutiennent le mouvement du 15 mai

Campements
74 campements en Espagne dont les contacts et sites sont disponibles ici. Ce nombre varie en fonction des expulsions par la police et des décisions stratégiques prises dans les assemblées.
859 campements dans le monde: voir carte sur le lien http://www.thetechnoant.info/campmap/ 

Assemblées
Espagne : plusieurs milliers pas encore toutes répertoriées.
Communauté autonome de  Madrid: 98 Assemblées de villages et quartiers.
Région autonome de Catalogne : 82 Assemblées de villes et villages. 
Barcelone : 22 Assemblées de quartiers. 

Chacune de ces Assemblées générales et assemblées de quartiers sont organisées en commissions,  souvent sur le même schéma: les commissions thématiques (éducation, santé, environnement, culture, économie, féminisme, sciences et technologie, immigrations, etc)  et les commissions logistiques (action, extension, juridique, communication, sanitaire, matériel, garderies, infirmerie, objets trouvés, etc.).
On estime entre 100 et 500 le nombre moyen de participants par assemblée, soit 23 000 personnes en moyenne mobilisées et régulièrement actives en Catalogne.

Réseaux sociaux :
Facebook : plus de 300 pages et 300 000 visiteurs (chiffre de la semaine dernière)
Twitter : 3 millions concernant le 15M
Tuenti  (1er réseau fréquenté par les jeunes en Espagne) : 127 000 personnes sont des utilisateurs de la page de « Democracia real YA! »


3. Les mobilisations.

- Dernières mobilisations:
22 mai: Manifestations lors des élections : 28 000 personnes à Madrid, 10 000 à Seville, 8 000 à Barcelone, 7 000, Malaga,  2000 à Grenade. 
27 mai: Résistance lors de la tentative d’expulsion du campement de Barcelone par les Mossos d’Esquadra (CRS catalan): 1000 pacifistes résistent sous les coups de matraques de 7h à 12h. Bilan: 180 blessés dont un dans un état grave.
27 mai: Assemblée générale de protestation à la violence des forces de l'ordre: 20 000 personnes plaza Catalunya et des dizaines de milliers dans d'autres villes d'Espagne et d'Europe.
29 mai: Rencontre des Assemblées espagnoles à Madrid: 144 assemblées espagnoles se sont retrouvées pour se coordonner.
30 mai: 800 peronnes manifestent devant le Consulat Français de Barcelone en soutien à l'occupation de la Place de la Bastille du 29 juin.
04 juin: rencontre Place Catalogne des assemblées populaires de quartiers, villages et villes de Catalogne pour coordonner les prochaines mobilisations (92 délégations présentes).
5 juin: Manifestation anti-nucléaire : 3000 manifestants à Barcelone réclament la fermeture des centrales espagnoles.
6 juin: 75 000 signatures ont été collectées exigeant la démission de Felip Puig (Conseiller de l'Intérieur Catalan, responsable de la répression violente du 27 mai).
8 juin: Rassemblement devant le Congrès à Madrid contre la réforme de négociation collective.
9 juin: Manifestation des indignés durement réprimée à Valence pendant l’investiture du nouveau gouvernement valencien de droite. Bilan 15 blessés et 5 manifestants arrêtés .
11 juin: rencontre à Barcelone des travailleuses et travailleurs de tous les secteurs. "Organisons sur les lieux de travail la réponse aux coupes budgétaires et à la précarité!!"
Manifestations devant les mairies pendant l’investiture des nouveaux maires.

- Actions en préparation:
14 et 15 juin: Mobilisation au Parlement de Catalogne. "Empêchons le vote des coupes budgétaires. Toutes et tous au Parlement!"
Le 14 au soir, campement pour accueillir les indigné-e-s qui viennent de loin et préparer le blocage du lendemain.
Le 15, à 7.30, cordon humain pour empêcher les Parlementaires d’entrer au Parlement. Objectif: empêcher le vote de la Loi Omnibus, paquet législatif visant à mettre en place de fortes restrictions budgétaires et privatisations des services publiques (santé, éducation, culture, environnement...).

19 juin: Manifestation à Barcelone et dans de nombreuses villes d'Espagne.
Thèmes choisis à Barcelone: "La rue est à nous,  nous ne paierons pas leur crise", "Arrêtons les coupes budgétaires!", "Puig démission!", "Vers une grève générale de toutes et de tous!"
Les indignés grecs envisagent de manifester eux aussi le même jour.

Fin juin: Marche Populaire Indignée de 30 jours en direction de Madrid depuis différentes régions d'Espagne dans le but de partager indignation et propositions, apprendre des luttes passées et actuelles des territoires traversés, fortifier le mouvement.
cartell signal

4. Les murs parlent: slogans

Hemos sido hijos de la comodidad, no seremos los padres del conformismo
Nous avons été les enfants du confort, nous ne seront pas les parents du conformisme.

If you don't let us dream, we won't let you sleep
Si vous ne nous laissez pas rêver, nous ne vous laisserons pas dormir

Yes we camp !
oui on campe !

No somos mercancia en manos de políticos y banqueros.
Nous ne sommes pas des marchandises entre les mains des politiques et des banquiers.

No es una crisis, es una estafa.
Ce n'est pas une crise, c'est une escroquerie.

5. S’informer sur le mouvement

Documentsderéférenceenfrançais  sur le blog du Café Repaire de BCN.

Lesliensindignés  du Café Repaire de BCN.

                  
Salut i democracia!

Les Indignad@s du Café Repaire de « Là-bas si j'y suis »de Barcelone.

Etiquetado en 15M Indignad@s

Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase:

Comentar este post

Miki 06/14/2011 19:06



Heu fet un gran treball, miraré d'ajudar en la seva difussió per Catalunya.


 


Salut!!