Café Repaire n°9: Ratatouille - 14 juillet 2010

Publicado en por djibi



Putain... un an! (ou presque)

repas-de-quartier     Voilà!

La première saison des Cafés Repaire de Barcelone s'achève dans la plus pure tradition française. Cuisine familiale et  pinard! Laissons le sang impur (lequel, d'ailleurs?!) abreuver d'autres sillons. Ce soir, on ne coupe pas de têtes.

En novembre dernier naissait le premier Café Repaire Barcelonais dans la douce chaleur d'un salon de thé coopératif de Sants. Depuis, on a bien exploré la ville et un peu le pays (catalan et espagnol). Nous avons plus de questions qu'en commençant, iclaro! mais une espèce de certitude que le Repaire a bien sa place à Barcelone. Comment imaginer qu'on se retrouverait à 30 amis-amg autour dans la moiteur torride d'un 14 Juillet en exil. La révolution attendra qu'on finisse nos verres et nos assiettes.

Nous sommes plus d'AMG (auditrices et auditeurs modestes et Géniaux) que ce qu'on aurait pu croire. Des non-AMG se sont mis à écouter gulièrement Mermet & Co. sur www.la-bas.org, y compris des étrangers, et croyez-moi, des étrangers, il y en a un paquet par ici.

Au-delà de la frontière, de belles amitiés se sont créées avec le Repaire de Perpignan, celui de Nantes, ceux du Tarn, qu'on remercie de leur soutien et de leur accueil.

 Le blog, modeste et génial, résiste encore et toujours à l'envahisseur. On se prépare doucement à prendre les armes radiophoniques et on aiguise quotidiennement nos compétences d'auto-défence intellectuelle, désormais tapis dans l'ombre du Glaciar.

... On nous a dit que le bla-bla, ça allait bien 5 minutes, qu'il y avait besoin d'actions... Justement! La parole micro-piraaate.jpgn'est-elle pas une action? Voire une action qui mène à d'autres actions? Se rencontrer EST une action? Penser, échanger, rêver, se confronter: des actions capitales quand l'heure est à la dissolution de la démocratie, de la res-publica. La parole EST res comuna. La liberté d'expression n'existe que parce qu'on la fait vivre. Dans cette Babel qu'est Barcelone, mêler les langues, les idées et les cultures du monde est un jeu: al català s'en diu xerrada, en castellano lo llaman tertulia. Nous on aime bien Café Repaire. On y refait le monde sans risquer de ne pas le changer.
Visca los Cafés Repaires de Barcelone!
Viva Là-bas si j'y suis!

ps: Mermet Président!

Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase:

Comentar este post

Morvan 10/26/2010 10:21



longue vie au à labarnasijysuis !