Café Repaire n°8: La décroissance - 15 juin 2010

Publicado en por djibi



La décroissance: ça donne quoi en Catalogne?

decroissance-c09c4.png Message sur le répondeur de l'émission (au 00.33.1.56.40.37.37):

"Zapatero a été obligé d'accepter une audience avec le pape Ratzinger. Jose Luis, ça le perturbe; il est socialiste dans un état laïc, quand même. Du coup, il est distrait et il fait n'importe quoi . Il voulait appliquer la décroissance à toute l'Espagne, voire même à toute l'Europe, mais il s'est trompé dans ses calculs et au lieu de taxer les riches et les activités toxiques, il a taillé dans les dépenses publiques, le con!  Heureusement, le professeur Schneider François et le camarade Enric Duran seront là pour mettre les choses au clair et débattre de la décroissance.

Où ça? Bah au Café Repaire de Barcelone, chez Christian au Glaciar, sur la Plaça Reial, demain mardi à 20h30. Adresse et infos sur le blog LàBARNAsijysuis."

 

Très beau Café Repaire!

Compte-rendu en catalan chez Miki / informe al català al bloc de Miki.

Federico Demaria a remplacé François. Il travaille à l'Université de Barcelone sur la décroissance, entre autres thèmes socio-économiques. Son expérience des forums internationaux et ses compétences communicatives en font un excellent orateur et modérateur.

Enric Duran, en tant que militant  pour une société décroissante et libérée de la finance capitaliste, nous a éclairé sur les initiatives locales et les systèmes de coopératives qui permettent de vivre sereinement sans capitalisme.


En amont: Pendant la 2ème Conférence sur la décroissance à Barcelone fin mars dernier, des centaines de chercheurs et militants de la société civile s'étaient rassemblés pour mettre en commun leurs idées, théories et expériences de la décroissance. Ce mouvement très hétérogène s'organise sérieusement et prend de l'ampleur. Les domaines d'application de la décroissance sont eux presque infinis! On peut consulter ici quelques conclusions de cette conférence. Federico nous en a donné les grandes lignes et les perspectives pour l'avenir.

Il a expliqué que la "décroissance" est un terme provocateur, un "mot-obus". Parcequ'il faut en finir avec le mythe de l'économie toujours croissante. Impossible de soutenir une croissance infinie dans un monde fini. Les ressources naturelles et la capacité de régénération de la planète ne sont pas infinies. On n'a qu'une planète et pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, on arrive aux limites de la biosphère. Les impacts du système productiviste sur l'environnement et les sociétés humaines sont de plus en plus irreversibles. Si on prend aussi en compte la crise energétique qui nous guette, ça nous incite à proposer d'autres modèles de vie sur Terre, en commençant localement.

Enric Duran, lui, s'est attaché a présenter les initiatives locales et notament le projet de  "Coopérative intégrale". 

http://cooperativa.ecoxarxes.cat
www.podem.cat/cooperativa
www.decreixement.net

L'un et l'autre s'accordent en tout cas à dire que la crise globale que nous traverssons devrait être l'occasion de changer de "chip" et de pousser à fond toutes ces propositions "décroissantes".

iProxima estacion: Decrecimiento!


Quelques vidéos intéressantes dans la même ligne:

The story of stuff - La historia de las cosas


  Video disponible en muchos otros idiomas aqui.

 

El decrecimiento se va articulando en Cataluña:

Et parce que François n'a pas pu venir, le voici parmi d'autres "décroissants" dans l'extrait suivant:

Simplicité volontaire et décroissance.

Bon decreixement a tothom!

Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase:

Comentar este post

Wil 04/24/2011 00:19



Nouveau blog pour les cafés repaires du tarn (france) et partage de son :


Marie, la décroissance et la coopérative... (Mazamet - Avril 2011) +
suites...


http://lesonetlaforme.revolublog.com/marie-la-decroissance-et-la-cooperative-mazamet-avril-2011-suites-a3489827


Bonne écoute !


Wil.