Café Repaire n°22: Alternativas energeticas - nov. 2011 - Merci à Damien et Irène

Publicado en por djibi



Consumo énergetico y alternativas

Solar.jpg
Barcelonaises, barcelonais (message diffusé sur les réseaux sociaux):

"Apaga todos los aparatos, desconecta el móvil, el twitter, el facebook, coge tu bici y ven al Café Repaire este miércoles. Este mes, hablaremos de consumo energético y de las alternativas para un futuro energético digne. Vendrá una persona de Som Energia para debatir con nosotros y iluminarnos!
Quedamos a las 20.30 y empezamos puntuales a las 21.00. al Glaciar de la Plaça Real, n° 3."

 

Actas (para los francofonos):

Riche d'une présentation pédagogiques fort instructive d'Irène et des militants de SomEnergia, le débat fut lancé sur des bases théoriques et techniques solides et claires.

Production, consommation, importation, exportation, on a bien compris l'essentiel et débattu de l'important.

Pour résumer,  l'important c'est que les citoyens prennent en main leur futur énergétique afin de pouvoir décider des solutions d'approvisionnement qui satisferont réellement leurs besoins et leur intérêts sans hipothéquer la planète. Et ce qui est intéressant, c'est qu'on a des exemples qui donnent espoir!!! entre autres:

- Mouvement d'opposition aux gaz de chistes en France et peut être maintenant en Espagne (déjà en Cantabrie, et peut être bientôt au pays basque)
- Initiatives de coopératives cityoennes d'énergie comme SomEnergia
- Initiatives de la Fundacio Terra (http://www.ecoterra.org/) en matière de promotion de d'alternatives comme l'énergie solaire pour la cuisine (solar cooking) ou encore les centrales photovoltaiques citoyennes.
- La campagne "Beyond Talk" (http://www.beyondtalk.net/) organisée par le groupe des "Yes Men" (http://theyesmen.org/) et qui appelle carrément à la désobéissance civile pour s'opposer aux projets qui contribuent à aggraver le changement climatique -> actions d'opposition aux projets "sales" de l'industrie énergétique comme par exemple bloquer la construction de nouveaux pipelines ou de nouvelles centrales au charbon aux USA. 
- La mouvement de la transition énergétique (http://www.transitionnetwork.org/) qui propose de réfléchir ensemble aux solutions locales qui nous permettrons de réduire ou carrément supprimer notre dépendance aux combustibles fossiles (il y a un groupe sur Barna, http://barcelonaentransicio.wordpress.com/
- l'association Negawatt et son scénario 2011 pour un système énergétique libre de CO2 et sans nucléaire en France à l'horizon 2050 (http://www.negawatt.org/scenario-negawatt-2011-p46.html)
- et sûrement beaucoup d'autres initiatives ...
Au final, les solutions qui nous permettrons de sortir de notre dépendance aux combustibles fossiles sont multiples. C'est à la fois un problème environnemental (évident), économique (l'énergie chère sera un problème avant tout pour les plus pauvres, il s'agit de la bien nommée "précarité énergétique") et social (les systèmes d'approvisionnement énergétiques actuels échappent au contrôle démocratique, l'exemple le plus criant étant le nucléaire). Et on pourrait même ajouter que c'est aussi un problème idéologique quand on voit comment tout le monde s'efforce à perpétuer un système qui ne tient plus débout et refuse de voir que ce dont nous avons besoin c'est d'un changement de paradigme: système énergétique distribué VS centralisé; control local VS control étatique; 100% énergies renouvelables VS 100% fossile+nucléaire; etc...
Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase:

Comentar este post